Dans la famille "orgue" je voudrais...

Invitation lancée aux instruments parents de l’orgue

Clavecin, piano-forte, harmonium, mélodium, glassharmonica, piano… le Festival 2015 invite cette année plusieurs instruments cousins de l’orgue.



> Le clavecin sera à l’honneur lors de plusieurs concerts, notamment lors du récital de Sébastien Wonner (9 oct à 12h30) et de la seconde partie du concert l’Art de la Fugue (11 oct à 18h).

On pourra le voir et l’entendre également dans les concerts avec l’ensemble Les surprises (mardi 13 à 20h30 et mercredi 14 à 12h30) ou en alternance avec le piano-forte, autre cousin de l’orgue, lors du concert avec violon baroque le 16 octobre à 12h30 Conversazione.

> L’harmonium sera sur scène avec la Clique des Lunaisiens le 16 octobre à 20h30 tandis qu’on apercevra un mélodium lors de la journée-région du 4 octobre.

> Même si il n’appartient pas directement à la même famille, le piano s’invitera pour le concert de clôture dans une transcription pour piano et orgue des concerti pour piano à 4 mains de Brahms.

> Deux rendez-vous consacreront deux instruments rares : le glassharmonica et le piano-pédalier.

Avec ses sons oniriques, l’armonica de verre est aussi appelé orgue angélique. Thomas Bloch, expert de cet instrument , le présentera lors d’un rendez-vous ouvert à tous le samedi 10 octobre à 11h.




Quant au second instrument, il s’agit du piano-pédalier, association entre un piano et un orgue (basse). Cet ovni instrumental avait été créé pour que l’organiste ne soit plus obligé de dépendre de souffleurs et qu’il puisse exercer chez lui. Venant tout droit de Slovénie, Dalibor Miklavčič présentera l’instrument qui a été acquis grâce aux dons de mécènes via l’opération de crowndfuning lancée en 2014.

Photos de clavecin, pianoforte, harmonium et piano-pédalier © Thomas Guillin
Photo glassharmonica © Droits réservés