Duruflé, de l’orgue à l’orchestre

Quand l’orchestre imite l’orgue !

Dans le cadre de leur partenariat, Toulouse les Orgues et l’Orchestre National du Capitole de Toulouse proposent cette année au public un nouvel exercice : la transcription d’une œuvre d’orgue jouée par l’Orchestre, à savoir la Suite pour orgue de Maurice Duruflé récemment transcrite par Pieter-Jelle de Boer.

Toulouse les Orgues et l’Orchestre National du Capitole de Toulouse sont partenaires de très longue date. Cette collaboration prend des formes différentes au fil des ans. En 2016, point d’orgue sur scène ! Mais une œuvre emblématique du répertoire d’orgue ! L’Orchestre interprètera en effet la transcription de la Suite Opus 5 de Maurice Duruflé, transcription signée de l’organiste, compositeur et chef d’orchestre Pieter-Jelle de Boer.

Né aux Pays-Bas et installé en France, Pieter-Jelle de Boer est un musicien qui passe avec aisance des claviers de l’orgue et du piano, au pupitre de direction d’orchestre sans oublier la table de travail du compositeur.
Chef d’orchestre, il sillonne les scènes européennes, invité tour à tour par l’Orchestre Philharmonique de la Haye, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, l’Orchestre Philharmonique de Monte Carlo, le Netherlands Symphony Orchestra… Compositeur, il est par exemple l’auteur de Ciacona, pour piano seul, et Danses concertantes, pour orgue, cuivres et percussions, œuvre créée lors du Festival Toulouse les Orgues en 2009.

JPEG - 13 ko
Maurice Duruflé

Cette année, hommage donc à Maurice Duruflé, organiste et compositeur français, dont Pieter-Jelle de Boer « aime beaucoup le langage harmonique, dont [il] essaie parfois de retrouver les couleurs sans pour autant l’imiter ».

> Le programme qui sera joué pendant le concert du 15 octobre est complété par des œuvres de Tchaïkovski et Chostakovitch.

> Concert le samedi 15 octobre à 20h > Halle aux Grains de Toulouse
Informations sur le concert et billetterie : Orchestre National du Capitole


Copyright photo ©Annelies van der Vegt