La programmation racontée par Yves Rechsteiner

17 vidéos pour découvrir l’univers des concerts

NOUVEAUTÉ 2018 !

Parce que nous proposons chaque année un Festival riche de 30 à 40 manifestations, il n’est pas toujours aisé de faire un choix, ou de se faire une idée des concerts.

Nous avons donc imaginé partager avec le public l’enthousiasme de notre directeur artistique Yves Rechsteiner pour les concerts qu’il propose au menu du Festival. De cet enthousiasme qu’il transmet à son équipe lors des premières réunions autour de l’artistique.

Voici une série de mini-vidéos dans lesquelles il présente les concerts programmés, raconte ses choix, livre des anecdotes...
De juin à septembre, chaque semaine, une nouvelle vidéo sera mise en ligne sur les réseaux sociaux et le site Internet de Toulouse les Orgues !
(vidéos tournées et montées par des étudiants techniciens en vidéo professionnelle dans le cadre d’un projet avec ACT Formation)

Commençons avec le concert d’ouverture !

Mercredi 3 octobre à 20h30 > cathédrale Saint-Étienne
L’AMOUR DIVIN
Un concert-création qui fera entendre des chants traditionnels sacrés soufis, chrétiens byzantins, chrétiens latins, et juifs séfarades et l’orgue, en fil rouge.
en partenariat avec Odyssud

Jeudi 4 octobre à 20h30 > église des Jacobins
LE RAPT INVISIBLE
Voici un concert qui embarque dans un nouvel espace-temps et questionne le sacré aujourd’hui. Une démarche atypique et forte des 3 musiciens du Rapt invisible : Romain Dayez, Baptiste Lagrave et Fabre Guin. Au programme : chants grégoriens revisités, orgue et électronique pour une ambiance mystique dans la belle église des Jacobins. Un extrait du concert sera proposé en avant-première exclusivement aux étudiants lors d’un concert le 2 oct.

Vendredi 5 octobre à 20h30 > église St-François de Paule (Minimes)
AU JARDIN DES DÉLICES
Direction les Minimes pour ce concert où Freddy Eichelberger et les formidables Kapsber’girls proposeront une soirée musicale « entre piété et sensualité ». Ces quatre artistes font partie des étoiles montantes de la musique baroque. Elles ont même été repérées par la BBC.

Mercredi 10 octobre à 20h30 > Musée des Augustins
MOONDOG, UN TROUBADOUR DU XXE SIÈCLE
La vie de Moondog est un roman. À seize ans, Louis Thomas Hardin (1916-1999) perd la vue. Puis il entame des études musicales, devient compositeur, s’installe dans les rues de New York et clame sa poésie.

Samedi 6 octobre à 11h > Musée des Augustins
MOZHAYIQUE
Le duo complice Rechsteiner / Caget revient pour un concert de transcriptions de pièces de MOZArt et HAYdn à l’orgue et aux percussions. Tout un programme, entre volupté et tragédie....