Bert Joris

Né à Antwerp en 1957, Bert Joris a pris des cours classiques de violon, piano et basse acoustique. Il commence la trompette à l’âge de 14 ans. Il s’intéresse alors au jazz et devient rapidement l’un des grands jazzmen en Belgique, célèbre pour ses tons chauds et son lyrisme. Grâce à ses talents de musicien solo, il est choisi en 1978 par le BRT radio jazz orchestra. Il joue dans cet orchestre jusque 1987 et pendant cette période, il en devient l’un des principaux solistes et compositeurs.

Son premier album quartet (Sweet Seventina) sort en 1986 et la même année, Joe Lovano l’invite avec son quartet en tournée et pour l’enregistrement de l’album « Solid steps ». Il tourne et enregistre également à cette époque avec Joe Haider/ l’Orchestre Mel Lewis. Depuis 1992, il joue dans le monde entier avec le guitariste belge Philip Catherine. Enrico Pieranunzi lui a demandé de rejoindre son quintette et de cette collaboration est né « Don’t forget the poet » enregistré en 1999. Il apparaît avec différents combos comme le quintette européen de Michel Herr et le quartet de Philippe Aerts, l’Amsterdam Jazz5tet, Jesse Van Ruller, Joe Lovano, Joe Haider, Wolfgang Haffner, Ron van Bavel, Lew Tabakin, Mel Lewis, Jimmy Cobb, Hein van de Gein, Marc Moulin et beaucoup d’autres.

En 1996, il reçoit le prix prestigieux « Django d’Or » et en 1998 il est désigné meilleur trompettiste de jazz de l’année par le public et les critiques belges. Il dirige également un big band et compose. Il écrit beaucoup pour le Brussels Jazz Orchestra et se produit régulièrement avec eux en tant que musicien soliste. Il a produit 5 de leurs cds : “The September Sessions”et “The music of Bert Joris”, un double CD avec une compilation de ses compositions, sur l’une desquelles il est le principal soliste, “Meeting Colours” avec Philip Catherine et lui-même comme musiciens solo, “Ten years ago” avec Richard Galliano et “Dangerous Liaison” , composition pour orchestre symphonique et big band.

En 2008, il est l’artiste compositeur / soliste invité avec le Vanguard Jazz Orchestra dans le célèbre club de lazz « Village Vanguard ». Il a écrit des partitions de musique de film pour : “Bal Masqué” (Julien Vreebos), “De Kus” et “Dennis van Rita” (Hilde van Mieghem). Bert Joris est un pédagogue respecté et reconnu par tous. En Belgique, il a été à l’origine du Département de jazz à Louvain, Bruxelles et Antwerp. Aux Pays-Bas, il a enseigné au Conservatoire de Hilversum et à Berne, il dirige depuis 21 ans un big band ainsi qu’une classe de trombone qui remporte un grand succès. Il a été invité dans le monde entier pour donner des masterclasses.

Avec le SJS Big band, il a enregistré en live au Festival de jazz de Montreux, et a fait une apparition à la conférence de l’International Association for Jazz Education (IAJE) de New York, avec Clark Terry comme artiste invité (1998). En 2004, il y est invité une seconde fois pour jouer sa musique avec l’Orchestre de Jazz de Bruxelles et ce concert est devenu l’un des meilleurs moments dela conférence. Depuis 2000, Bert tourne et enregistre avec son propre quartet, avec Dado Moroni, Philippe Aerts et Dré Pallemaerts. Il signe pour le label Dreyfus. Leur dernier enregistrement « Magone » a reçu plusieurs récompenses : Disque d’émoi, Choc et le prix de Kalra music En automne 2009, Bert s’est produit dans les dix salles de concert les plus prestigieuses comme chef d’orchestre, compositeur et musicien solo dans un projet appelé « Creating chances ». En février 2010, Bert Joris s’est vu décerner le Prix Culturel des Flandres dans la catégorie « musique ».