Fabrice Millischer

Fabrice Millischer s’est imposé comme un des plus complets et talentueux trombonistes de la jeune génération en remportant le Premier Prix du prestigieux Concours International de l’ARD Munich, distinction décernée pour la première fois depuis sa création dans cette discipline.

Né en 1985 dans une famille de musiciens, Fabrice Millischer commence ses études musicales au Conservatoire de Musique de Toulouse. Il débute dès son plus jeune âge par le piano, mais c’est au violoncelle et au trombone qu’il se distingue en décrochant successivement deux premiers pris dans ces deux instruments. Il se perfectionne ensuite au CNSMD de Lyon dans les classes de Michel Becquet et Alain Manfrin pour le trombone et dans la classe de Daniel Lassalle pour la sacqueboute, tout en menant parallèlement ses études de violoncelle auprès de Philippe Muller, Roland Pidoux et Xavier Philips au CNSMD de Paris.

Son désir de montrer l’évolution musicale de la sacqueboute au trombone l’amène en 2006 à fonder avec Aurélien Honoré, Jean-Philippe Navrez et Fabien Dornic le quatuor “Quartbone”.

Lauréat des concours internationaux de trombone à Budapest en 2005 et de sacqueboute à Toulouse en 2006, il remporte en 2007 le Premier Prix du prestigieux Concours International de l’ARD Munich, distinction décernée pour la première fois depuis sa création dans cette discipline.

Fabrice Millischer a joué avec de prestigieux ensembles tels que Le concert des Nations de Jordi Savall et Les Sacqueboutiers. Il s’est produit en soliste avec de nombreux orchestres tels que le Wiener Kammer Orchester, le Rundfunksinfonie Orchester de la SWR Stuttgart, l’Orchestre de l’Hermitage de Saint-Pétersbourg, l’Orchestre National d’Ukraine. Il joue en récital dans le monde entier (Washington, Pékin, Munich, Bâle, Paris,...) et participe régulièrement à des festivals dédiés aux cuivres : Workshop ETW, Epsival, Cuivres en Dombes, Limoux Cuivrée Spéciale 2010…

Intéressé par la musique de notre époque, Fabrice Millischer a déjà contribué à la création de plusieurs oeuvres pour trombone, notamment le “Concerto pour trombone et ensemble de cuivres” de Jean Guillou. Plusieurs pièces lui sont d’ores et déjà dédiées : “Libretto” d’Etienne Perruchon, “L’appel sauvage” d’Alain Celo et le Concerto pour trombone et orchestre de Patrick Burgan “La chute de Lucifer”.

Depuis 2009, il fait partie du programme "Déclic" de l’AFAA qui assure la promotion des jeunes artistes. Cette même année, il a été honoré de la Médaille d’argent de l’Académie des Arts et Lettres.

Attiré depuis toujours par la pédagogie, il enseigne en 2008 au sein du Conservatoire Paul Dukas à Paris, avant d’être nommé Professeur de trombone à la Hochschule für Musik Saar en 2009.

Par ailleurs, il est régulièrement invité pour des masterclasses en France, en Europe et bien au-delà : Washington, Pékin, Québec…

En 2011, il est le premier tromboniste à être désigné "Révélation soliste instrumental" aux "Victoires de la Musique Classique".

Fabrice Millischer, artiste de la marque Antoine Courtois Paris, joue sur un trombone AC420 et il est actuellement Trombone-solo à la Deutsche Radio Philharmonie Saarbrücken Kaiserslautern.