Sigiswald KUIJKEN

Sigiswald Kuijken a étudié le violon aux Conservatoires de Bruges et à Bruxelles, où il a terminé ses études en 1964.
Très jeune, il s’est intéressé à la musique ancienne, se familiarisant en autodidacte avec les techniques instrumentales et l’interprétation des XVIIe et XVIIIe siècles. C’est en 1969 qu’il introduit une approche historiquement plus authentique de jouer du violon baroque : l’instrument n’est plus pris entre le menton et l’épaule mais librement appuyé sur le cou, avec des conséquences importantes sur l’approche du répertoire pour violon.
Depuis, de nombreux interprètes ont adopté cette technique. De 1964 à 1972, Sigiswald Kuijken est membre de l’ensemble bruxellois Alarius avec lequel il se produit en Europe comme aux États-Unis.
Il pratique ensuite la musique de chambre en compagnie de différents spécialistes du répertoire baroque : Frans Brüggen et René Jacobs. Sous l’impulsion de Gustav Leonhardt et de la firme Harmonia Mundi, il fonde en 1972 la Petite Bande, un orchestre baroque, et en 1986 le Kuijken Strijkkwartet qui se consacre aux quatuors de la Période Classique et également aux quintettes.
Il a enseigné le violon baroque au Conservatoire Royal de La Haye de 1971 à 1996, et depuis 1993 au Conservatoire Royal de Bruxelles. Il est par ailleurs depuis longtemps un professeur très sollicité.