Bernhard Haas

Bernhard Haas, né en 1964, a fait ses études d’orgue à Cologne, à Fribourg et à Vienne. Il remporte de nombreux concours dont le 1er prix au concours Bach de Wiesbaden en 1983 et au concours Liszt de Budapest en 1988. Il a notamment été élève de Xavier Darasse, Jean Guillou, Ludger Lohman, Michael Schneider, Albert Simon et Zsigmond Szathmáry.

Depuis 1994, il est professeur d’orgue à la State University of Music and Performing Arts de Stuttgart.

Le répertoire de Bernhard Haas s’étend de la musique de Jan Pieterszoon Sweelinck aux créations de ces dernières années.

Concerts et enregistrements ont conduit Bernhard Haas dans presque tous les pays d’Europe ainsi qu’au Japon et en Corée. Il est régulièrement invité à donner des conférences et sollicité en tant que membre du jury de concours internationaux d’orgue.

Ses recherches dans le domaine de la théorie de la musique comprennent une publication d’analyses de Heinrich Schenker et Albert Simon. En 2008 il publie une œuvre méconnue de César Frank datant de 1854, et, avec Veronica Dieren, Die zweistimmigen Inventionen de Jean-Sébastien Bach : Neue musikalische Theorien und Perspektiven.