Kadri Sonuk

Kadri Sonuk est né en 1974 à Istanbul (Turquie). Danseur, chanteur, il joue également des instruments à vent.

Il débute la danse en 1987 à Istanbul, par la danse traditionnelle turque.
À partir de 1991, lorsque les frontières russes s’ouvrent, il prend des cours de danse avec des professeurs russes, dont Nodar Pleiv (oset), Kahraman Nesirov (Azerbaijan), Valeri Tanja (russian), Ruslan Bercov (Adige), etc. En 1996, il intègre la compagnie de danse Istanbul Dance Company et dès 1999, donne des cours de danse à l’école 9 School.

Invité en 2001 par le « Nederlands Dans Theater », il s’expatrie aux Pays-Bas.
Jusqu’à l’an passé, il était chorégraphe et danseur au Théâtre. Il choisit alors de se lancer dans de nouvelles études d’ingénieur du son.

Entre les années 2001 et 2011, il travaille beaucoup autour des danses du monde.
Il découvre durant cette période la danse Tanoura en Égypte. C’est une véritable rencontre, tant cette danse porte en-elle d’émotion spirituelle. Il lit parallèlement de nombreux ouvrages sur la philosophie soufie turque et peu à peu, imagine de combiner les deux.

C’est avec Aart Bergwerff, dont il fait la connaissance par la suite, qu’il crée ce spectacle dans lequel l’Orient rencontre l’Occident, dans lequel la musique comme la danse tourbillonnent.