Maude Gratton

Après avoir étudié avec Dominique Ferran, Pierre Hantaï, Louis Robilliard, Maude Gratton obtient au CNSMDP les 1ers prix en clavecin, basse continue, orgue et contrepoint renaissance ; elle remporte le 2e prix au Concours International d’Orgue de Bruges, et est promue “Jeune Soliste 2006 des Radios Francophones Publiques”.

Elle se produit régulièrement en récital en France (Saintes, Paris, la Folle journée, la Roque d’Anthéron, Royaumont...), ainsi qu’à l’étranger (Belgique, USA, Espagne, Canada, Finlande, Slovaquie, Japon...). Elle s’intéresse aux différents claviers anciens, clavicorde, pianoforte. Son 1er enregistrement (Wilhelm Friedemann Bach/Mirare) a été récompensé par un Diapason d’or de l’année 2009, et distingué par le Gramophone Critic’s choice.

Elle est ,avec Stéphanie Paulet et Claire Gratton un des membres fondateurs du trio Il Convito depuis 2005 (lauréat du programme “Déclic” 2007). Elle crée en 2011 l’ensemble Contre-éclisse, ainsi que l’Académie de Musique ancienne de Saint-Loup en partenariat avec les Amis de l’Orgue de Saint-Loup.

Elle joue dans plusieurs formations de chambre avec Jérôme Hantaï, Bruno Cocset (les Basses Réunies), Philippe Pierlot (Ricercar Consort), Damien Guillon (Le Banquet Céleste), Stéphanie Paulet (Aliquando), ainsi qu’au sein du Concert Français (Pierre Hantaï) et du Collegium Vocale Gent (Philippe Herreweghe). Elle a participé à de nombreux enregistrements en musique de chambre, au continuo et comme soliste invitée.

Depuis 2012, elle est la directrice artistique du 1er festival Musiques en Gâtine.