Rolandas Muleika

Chef de chœur et chef d’orchestre, Rolandas Muleika est passionné de musique vocale. Très jeune, il chantait dans la Maîtrise de Vilnius en Lituanie. Son premier maître, Vytautas Miskinis, alors professeur à l’Académie de Musique de Vilnius et aujourd’hui compositeur reconnu, lui a fait découvrir la direction de chœur. Et c’est une démarche personnelle qui, déjà, l’oriente vers les musiques anciennes.

Les hasards de la vie et l’évidence de son talent musical ont ensuite conduit Rolandas Muleika à l’âge de 22 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Déjà très familier du chant choral, il y a appris la direction d’orchestre et… à parler français. Puis ce fut la rencontre décisive avec un des plus grands chefs d’orchestre du XXe siècle, Sergiu Celibidache. Exigeant, charismatique, méfiant à l’égard des enregistrements qui ne pouvaient pas reproduire la vérité de l’œuvre, Celibidache fut celui qui poussa Rolandas Muleika à approfondir sa démarche artistique.

Nourri de musique dans son pays natal, porté par le goût de la découverte d’autres mondes, épris d’une liberté que la chute du régime soviétique en 1991 rendra possible, définitivement séduit par la France, Rolandas Muleika continue à écrire les pages d’une histoire exceptionnelle.

Son besoin de créer et de partager – il a fondé son premier ensemble à l’âge de 14 ans – l’a conduit à fonder et à diriger plusieurs formations. Il est régulièrement sollicité en France et à l’étranger comme chef invité.

En 1996, il fonde l’Ensemble Antiphona, dont il assure la direction artistique. Entouré de jeunes artistes nationaux et internationaux, il met en lumière avec passion et talent, dans le respect stylistique et esthétique qui s’impose, un répertoire vocal et instrumental qui couvre plusieurs siècles de musique d’un patrimoine mondial inédit ou peu connu.