Shin-Young Lee

Née à Séoul, Shin-Young Lee débute très jeune des études de piano, puis se tourne vers l’orgue à 17 ans. En 1997, elle entre à l’université d’Yonsei à Séoul et obtient une licence de musique sacrée dans la classe de Tong-Soon Kwak. À 18 ans, elle devient organiste titulaire de l’église Cheong-Moun et de l’église de Gloire, puis de l’église Cheong-Reung.

Venue poursuivre ses études à la Schola Cantorum de Paris, elle obtient en 2002 le Diplôme de virtuosité dans la classe de Jean-Paul Imbert, et un an plus tard, le Diplôme de concert avec mention très bien et Félicitations du jury. Admise au CNSM de Paris dans la classe de Michel Bouvard et Olivier Latry, elle suit également des masterclasses avec Jean Guillou, André Isoir, Wolfgang Zerer, Michael Radulescu, Louis Robilliard, Bernard Foccroulle, Michel Chapuis et Jean Boyer.

Elle débute alors une carrière active de concertiste en France (Paris, Chartres, Sens, Boulogne-sur-Mer, Poitiers, Laon, Bordeaux) et à l’étranger : Etats-Unis (Kansas University à Lawrence, Conservatoire d’Oberlin), Allemagne (festival international d’orgue de la Basilique de Kevelaer, Merseburg, Ahlen, Menden…), Italie, en Serbie.

Elle a joué aussi sous la direction de grands chefs, notamment John Nelson avec l’Ensemble Orchestral de Paris. Elle a enseigné l’orgue à l’école de musique de Talence en 2008 et 2009.

Elle a remporté le premier Prix au Concours de l’église Saint-François de Lyon en Octobre 2007. Elle a aussi gagné le 3e Prix "Leebern Prize" au Concours International d’orgue de Columbus aux Etats-Unis.