Bernhard Haas

Bernhard Haas, né en 1964, a étudié à Cologne, à Fribourg et à Vienne. Il a obtenu des prix dans des concours d’orgue divers, dont le 1e Prix d’Interprétation et d’Improvisation du Concours Franz Liszt à Budapest en 1988. Il a été professeur d’orgue de 1994 à 2013 au Conservatoire National Supérieur de Stuttgart. Depuis 2013, il travaille à la même fonction à l’Université de Musique et de Théâtre de Munich. Parmi ses professeurs les plus importants figurent Xavier Darasse, Jean Guillou, Ludger Lohmann, Michael Schneider, Albert Simon et Zsigmond Szathmáry.

Le répertoire de Bernhard Haas s’étend des œuvres de Jan Pieterszoon Sweelinck à la musique contemporaine, avec une prédilection pour Johann Sebastian Bach, le 17e et 19e siècle et la musique d’aujourd’hui. Il a joué des concerts dans presque tous les pays d’Europe, au Japon et en Corée.

Il donne régulièrement des master-classes et est invité dans les jurys de concours d’orgue. En tant que théoricien de musique, il a publié des analyses dans la tradition de Heinrich Schenker et d’Albert Simon. En 2008, il a publié une pièce peu connue de C. Franck ainsi qu’un ouvrage intitulé « Die zweistimmigen Inventionen von Johann Sebastian Bach : Neue musikalische Theorien und Perspektiven » avec Véronica Diederen.