Bruno Boterf

Ensemble Ludus Modalis, direction

Après des études universitaires de musicologie, Bruno Boterf choisit de se consacrer au chant. Il prend rapidement place auprès des meilleurs chefs dans les Cantates et Oratorios de Bach et Haendel, les œuvres sacrées de Monteverdi, Cavalli, Mozart et Rossini... Dans le même temps, il s’initie aux arcanes de la musique médiévale auprès d’A.-M. Deschamps et Marcel Pérès tout en pratiquant la musique contemporaine au sein du « Groupe Vocal de France ». Il participe ainsi à plusieurs créations avec les ensembles « 2E-2M » et « l’Itinéraire » notamment à Radio France.

Sur scène, il s’est produit dans de nombreux opéras sous les directions de Jean-Claude Malgoire, William Christie, Marc Minkowski ou encore Hervé Niquet, tout en collaborant régulièrement avec Mireille Larroche et la Péniche Opéra. Il a ainsi interprété le rôle titre dans Le Jeu de Daniel et dans l’Orfeo de Monteverdi.

Passionné par la musique de la Renaissance et du début du Baroque, Bruno Boterf aborde régulièrement les répertoires du XVIe au XVIIIe siècle en solo, collaborant avec les ensembles « Akâdemia », « William Byrd », « Les Witches », « Les Sacqueboutiers » ou « La Fenice ». Il voue une prédilection pour le répertoire français de la fin du XVIe siècle et pour la chanson française polyphonique. Il a participé à de nombreux enregistrements pour les firmes Harmonia-Mundi (notamment au sein de « l’ensemble Clément Janequin »), Alpha, Erato, CBS, Auvidis et Ramée.

Titulaire du Certificat d’Aptitude de Musique Ancienne, Bruno Boterf a enseigné au Conservatoire de Tours, participant à la naissance d’une classe d’interprétation de la Musique vocale de la Renaissance. Il enseigne régulièrement dans des conservatoires (Liège) et est l’invité régulier de centres polyphoniques et autres structures (CNSM de Paris et Lyon) pour des cours et master-classes.

Cette pratique pédagogique l’a conduit à assumer régulièrement la direction musicale de projets impliquant chanteurs et instrumentistes dans le répertoire pré-baroque et baroque (Motets et psaumes de Praetorius, Vêpres de Monteverdi, Cantates et Messe en si mineur de Bach) et à créer l’ensemble « Ludus Modalis ».