Christian Immler

Petit garçon, il fut alto solo au Tölzer Knabenchor, mais il chante maintenant en soliste dans les salles de concerts, festivals et théâtres d’opéra les plus prestigieux du monde. Le baryton allemand Christian Immler a ainsi déjà passé de nombreuses années à chanter et à enregistrer au plus haut niveau !

Après ses études auprès de Rudolf Piernay, il remporte en 2001 le Concours International Nadia et Lili Boulanger à Paris, donnant ainsi une impulsion décisive à sa carrière de baryton. Bien qu’il soit un interprète reconnu de Haendel, Haydn, Mozart et, de plus en plus, de Mahler, la musique de J. S. Bach occupe un position centrale au coeur de la carrière de Christian Immler. Il a chanté la Messe en si mineur, la Passion selon Saint-Jean et la Passion selon Saint-Matthieu avec Marc Minkowski et Les Musiciens du Louvre, oeuvres qu’il a aussi chantées avec Philippe Herreweghe, Daniel Harding, Andrew Parrott, Masaaki Suzuki, Michel Corboz, Jos van Veldhoven, Leonardo García Alarcón et l’Ensemble Pygmalion.

Ses intérêts et talents musicaux sont des plus variés. Parmi ses récents projets, le Dixit Dominus de Haendel avec le Concentus Musicus et Ivor Bolton, l’Orpheus de Krenek avec Lothar Zagrosek, la Messe en ut mineur de Mozart avec Giovanni Antonini (Festival de Salzbourg), le Magnificat de C. P. E. Bach avec Ottavio Dantone, le Berliner Requiem de Kurt Weill au Festival de Lucerne et des Lieder de Mahler avec l’Ensemble Symphonique de Neuchâtel.

Parallèlement à son activité de concertiste, Christian Immler a développé une importante carrière opératique. Parmi ses rôles les plus récents, Docteur Itard / Vicaire pour la création JJR de Fénelon (dans une mise en scène de Robert Carsen) au Grand Théâtre de Genève et Seneca dans le Couronnement de Poppée de Monteverdiau au Boston Early Music Festival. Il a également chanté à l’Opéra-Comique, au Wiener Kammeroper, au New Israeli Opera et au Teatro Colón de Buenos Aires (sous la direction de William Christie). Comme récitaliste, Christian Immler s’est imposé comme un des plus éminents chanteurs de Lieder de sa génération, reconnu en particulier pour l’intérêt qu’il porte aux "Compositeurs émigrés" du XXe siècle. Il a chanté dans les plus importantes salles de concert, comme le Wigmore Hall et le Royal Festival Hall à Londres, la Frick Collection à New York et le Mozarteum de Salzbourg, où il a chanté avec le pianiste Helmut Deutsch. Leur enregistrement Modern Times a reçu le Diamant d’Opéra et le prestigieux Diapason Découverte.

Christian Immler est professeur de chant au Conservatoire de Lausanne/Fribourg.


Plus d’informations