Freddy Eichelberger

Si Freddy Eichelberger n’avait pas à ce point aimé les expériences musicales tous azimuts, il serait sûrement reparti vivre sous les tropiques où il a passé une partie de son enfance, marqué à jamais par les flamboyants en fleur, la saveur du piment, et l’odeur de la terre gorgée de pluie tiède par les nuits de pleine lune. Cela dit, depuis qu’il s’est installé à Marseille il ne regrette plus rien...

Après une solide formation d’organiste puis de claveciniste et continuiste, la pratique assidue de l’improvisation l’a amené à avoir la chance de rencontrer des musiciens de diverses origines, comme la grande chanteuse indienne Kishori Amonkar ou le serpentiste Michel Godard. Il s’est aussi beaucoup engagé dans le théâtre musical avec l’ensemble Les Witches, ou la renommée chanteuse-actrice-metteur en scène Sophie Boulin à la Péniche Opéra. Il joue également depuis de longues et belles années avec la violoniste Odile Edouard, en duo ou dans l’ensemble Sine Titulo.

Il enseigne régulièrement dans différents stages ou master-classes, et a pu réaliser en solo ou en bonne compagnie une bonne quarantaine de CD, sur toutes sortes de claviers et même au cistre, un instrument qu’il affectionne particulièrement. Il veille par ailleurs sur l’organisation de l’intégrale en cours des cantates de Johann Sebastian Bach en concert au temple du Foyer de l’Âme à Paris.