Jean Guillou

Jean Guillou, titulaire depuis 1963 des Grandes Orgues de Saint-Eustache à Paris, est un interprète au jeu virtuose et à la vision novatrice du grand répertoire organistique. Reconnu comme l’un des compositeurs majeurs d’aujourd’hui, parmi ses plus de 80 œuvres il convient de souligner sept concertos pour orgue et orchestre ainsi que les colloques originaux de l’orgue avec piano, percussions, cuivres, flûte, flûte de Pan ou voix.

Ses remarquables transcriptions d’œuvres de Franz Liszt, Modeste Moussorgski, Sergueï Prokofiev, Igor Stravinsky, Sergueï Rachmaninov et d’autres ainsi que ses propres œuvres ont considérablement enrichi la littérature pour orgue.

Son recueil de poèmes « Le Visiteur » (édition Christophe Chomant, 2014), ses ouvrages « La Musique et le Geste » (Beauchesne, 2012) et « L’Orgue, souvenir et avenir » (4e édition, Symétrie, 2010) permettent de découvrir le poète, l’écrivain et le théoricien, en mesurant l’originalité de ses réflexions et la pertinence de ses idées pour une nouvelle facture d’orgue. À ce titre, Jean Guillou a été sollicité comme concepteur d’instruments à l’Alpe d’Huez, Rome, Naples, Bruxelles, Zürich, Tenerife et León en Espagne.