Michel Brun

Ensemble Baroque de Toulouse, direction

Michel Brun partage son activité entre la flûte traversière et la direction d’orchestre. En tant que chef d’orchestre, il est particulièrement attiré par le répertoire lyrique et a ainsi dirigé de nombreux opéras. Son répertoire s’étend de la musique baroque (Didon et Enée, King Arthur de Purcell, Orfeo de Gluck, Le Messie de Haendel...) à la musique classique (le Requiem de Mozart) et romantique (Abou Hassan de Weber, le Requiem de Brahms, l’Elixir d’Amour de Donizetti...). Il a également abordé l’opérette avec la Belle Hélène d’Offenbach ou les Saltimbanques de Louis Ganne, ainsi que la musique du XXe siècle en assurant la création d’une pièce de Luc Ferrari.

Depuis 2010, il est invité dans la saison de l’orchestre de Victor Hugo-Franche-Comté pour diriger des Cantates sans filet sur le même mode que les Cantates jouées à Toulouse.

Curieux de tous les répertoires, Michel Brun a été par ailleurs flûtiste de l’Ensemble Pythagore, ensemble de musique contemporaine avec lequel il a enregistré plusieurs disques et donné de nombreux concerts à l’étranger (Japon, Finlande, Espagne, Italie, Portugal...). Il pratique également la flûte baroque et intervient dans de nombreux programmes avec ou sans l’Ensemble Baroque de Toulouse.

Michel Brun enseigne la flûte traversière et la musique de chambre baroque au Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse .

À travers toutes ses activités, et en particulier les projets Cantates sans filet et le festival Passe ton Bach d’abord ! qu’il a impulsés, Michel Brun est animé par une passion : s’efforcer de rendre la musique dite classique accessible à tous.