Pierre Méa

C’est à Reims, où il est né en 1971, que Pierre Méa débute ses études musicales. Il y suit notamment l’enseignement de l’organiste Olivier Latry, et obtient un premier prix d’orgue en 1988. La même année, il est finaliste au concours international de Nimègue (Pays Bas).

Il se perfectionne alors auprès de personnalités telles que Michel Chapuis, Michel Bouvard et Louis Robilliard, et voit ses études récompensées par deux premiers prix (orgue et harmonie) au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 1991, ainsi que par une licence de perfectionnement à l’unanimité au conservatoire de Lyon en 1992.

Lauréat 1992 de la fondation Yehudi Menuhin, il est actuellement organiste titulaire du Grand Orgue de la cathédrale de Reims, après avoir été pendant douze ans suppléant à l’orgue de chœur de Notre-Dame de Paris.

Ses concerts l’ont amené à travailler avec des formations telles que l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France, la Cappella de Saint-Petersbourg ou l’Orchestre National de Montpellier Languedoc-Roussillon sous la direction de chefs comme Riccardo Muti, Kurt Masur, Daniele Gatti, Leonard Slatkin ou Vladislav Tchernouchenko.

Il est également, depuis 1994, professeur d’orgue au Conservatoire à Rayonnement Régional de Reims.