Stéphanie Paulet

Premier violon et Directrice de l’Ensemble Baroque Aliquando qu’elle a créé, Stéphanie Paulet a cultivé sa vocation pour le violon depuis sa plus tendre enfance. Lauréate du Conservatoire National de Musique et Danse de Paris (1ers prix de violon moderne, violon baroque et musique de chambre), elle commence une carrière qui la verra parcourir l’Europe et l’Asie en tant que violoniste moderne du Trio avec piano Pantoum et au sein d’orchestres sous les baguettes de C. Abbado, B. Haïtink, G. Solti, W. Sawallisch, G. Prêtre. Le trio Pantoum a reçu les 1er, 2e, et 3e prix de concours internationaux en musique de chambre en Italie, Autriche et France.

Puis Stéphanie Paulet a été pendant dix ans le premier violon de nombreux ensembles baroques parisiens : Les Talens Lyriques, Il Seminario Musicale, le Concert d’Astrée, entre autres.

Son vif intérêt pour la musique ancienne et sa transmission vivante aux nouvelles générations – elle donne régulièrement des master-classes en France et enseigne depuis deux ans le violon baroque et la musique de chambre à la Musik Hochschule de Brême en Allemagne – l’amènent à rechercher des répertoires nouveaux, et à se pencher, à travers les sources anciennes, sur les techniques et les critères d’exécution propres à la musique des XVIIe et XVIIIe siècles. C’est ainsi que ses recherches au sein des archives de la BnF lui ont permis de sortir d’un injuste oubli les œuvres de Louis-Gabriel Guillemain, (Premier violon du Roy et longtemps protégé de Madame dePompadour), auteur auquel « Aliquando » vient de consacrer son dernier CD (couronné de « Cinq Diapasons » par le magazine Diapason et salué unanimement par la critique).

Membre fondateur de plusieurs ensembles, Stéphanie Paulet se produit aussi en récital et musique de chambre. Elle est également le Premier Violon d’Insula Orchestra dirigé par Laurence Equilbey.