Fabre Guin

Fabre Guin a étudié l’orgue au Conservatoire de Nancy puis au Conservatoire de St Maur des Fossés où il se perfectionne auprès d’Eric Lebrun et, plus tard, auprès de Christophe Mantoux au Conservatoire de Paris. À 19 ans, il est admis au Conservatoire national Supérieur de Musique de Paris, où il obtient six premiers prix.
Titulaire du Certificat d’aptitude à l’enseignement, il enseigne l’écriture au Conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve et l’analyse au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il est aussi organiste de la chapelle Saint Vincent de Paul à Paris (Cavaillé-Coll, 1864).
Il travaille régulièrement en collaboration avec des ensembles instrumentaux et vocaux, pour lesquels il compose et réalise des transcriptions. Ceci lui permet de s’investir dans des répertoires allant de la musique ancienne à la composition électroacoustique qu’il manipule en tant que compositeur au sein de l’ensemble Le Rapt Invisible.

©Iloë Photography