Gabriel Jublin

Gabriel Jublin est né en Normandie en 1983.
Il a étudié le chant au sein du département de musique ancienne du Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Marie-Claude Vallin et y obtient en 2010 une licence (DNSPM) puis à la Schola Cantorum de Bâle dans les classes de Dominique Vellard et Gerd Türk et y obtient en 2013 un Master à l’unanimité avec les félicitations du jury. Il a aussi suivi les classes de maitres de Richard Levitt, Andréas Scholl et Margreet Honig à Bâle. Egalement instrumentiste, il a obtenu les premiers prix de Cor et de Musique de Chambre au CNR de Nice.
Gabriel est membre co-fondateur de l’ensemble Vars Musica, trio vocal spécialisé dans l’improvisation vocale. Cet ensemble se produit régulièrement en l’Abbaye du Thoronet et au Cloître de Fréjus.
Il collabore fréquemment avec des ensembles tels que le Concert Spirituel, Pygmalion, Akadêmia, l’Ensemble Jacques Moderne, Concerto Romano, Vox Luminis, Voces Suaves, Spirito, le Chœur de chambre de Namur et la Capeilla Real de Catalunya, sous la direction de chefs tels qu’Hervé Niquet, Sigiswald Kuijken, Ton Koopman, Léonardo García Alarcón, Françoise Lassere, Joël Suhubiette, Alessandro Quarta, Lionel Meunier, Graham Ross, Francesco Saverio Pedrini, Raphaël Pichon et Jordi Savall. Il se produit aussi dans les répertoires du Moyen-Age et de la Renaissance avec les ensembles Gilles Binchois (Dominique Vellard), Odhecaton (Paolo Da Col) et Mala Punica (Pedro Memelsdorff).
Gabriel Jublin se produit ainsi dans des salles de concerts et festivals prestigieux tels que, la Chapelle Royale du Château de Versailles, le Konzerthaus de Vienne et son festival Resonanzen, Klarafestival à Bruxelles, le festival AMUZ d’Anvers, le festival OudeMusiek de Utrecht, L’église Sainte Trinité des Monts à Rome, Festival de la Chaise-Dieu, Sinfonia en Périgord et le festival d’Ambronay, la Rassegna medievale e Rinascimentale Cantar di Pietre, Rheingau Musik Festival ainsi qu’au Festspiel de Bremen.
Parmi ses prochains engagements, à noter : la reprise de Alcione au Théâtre de Caen en janvier 2018. Il participera à un cycle de 4 concerts de cantates de Bach en la cathédrale d’Olten, Suisse où il chantera comme solistes les cantates suivantes : BWV76, 106, 170 et 54. Son ensemble, Vars Musica, qui fêtera ses 15 ans en 2018, donnera une série de concerts en l’abbaye du Thoronet durant l’été et l’automne.

©Romain Blocker & Bernard Pichène