Jean-Loup Chrétien

Général de Brigade Aérienne, il est tour à tour pilote de chasse, pilote d’essais, cosmonaute et astronaute.
Il est hanté par l’orgue dès sa plus jeune enfance au point d’envisager dans les années 70 de changer de métier. Avant de rencontrer Pierre Bardon qui devient son professeur, il éprouve une grande tristesse doublée d’une profonde angoisse dès qu’il entend un orgue, à la seule idée qu’il ne touchera jamais les claviers de ce merveilleux instrument. Il y arrive enfin après avoir construit de ses mains un orgue électronique qui l’aidera à accéder à la première tribune. La seconde sera encore plus symbolique, après qu’il ait restauré avec un ami un orgue à Salon de Provence, muet depuis un demi siècle. Ce sera ensuite les cours à la basilique de Saint-Maximin avec Pierre Bardon, l’exil à Moscou avec un orgue numérique qui sera la curiosité locale à la Cité des Étoiles, et aujourd’hui les cours au Conservatoire de Brest sous l’aile d’un professeur d’une patience infinie, Marta Gliozzi.
Il totalise plus de 13 000 heures de vol et continue à voler en tant que pilote professionnel. Premier européen à faire une sortie extravéhiculaire dans l’espace, il est aujourd’hui Vice-Président de Tietronix, société américaine associée à la NASA pour le développement de systèmes « haute technologie » destinés à divers programmes de l’Agence Spatiale américaine.

©Tous droits réservés.