Mūza Rubackytė

Mūza Rubackytė, pianiste, effectue ses études au Conservatoire Tchaïkowski de Moscou.
Elle est lauréate du concours All Union à Saint-Pétersbourg destiné à élire les meilleurs musiciens d’URSS, puis du Grand Prix du concours international de piano de Budapest Liszt-Bartók.
Entrée dans la résistance lituanienne, privée de passeport jusqu’en 1989, elle remporte le 1er prix du concours international Les Grands Maîtres Français de l’Association Triptyque.
Sa carrière internationale l’amène à jouer en récital et en concerto dans de nombreux festivals et sur de prestigieuses scènes françaises et mondiales. Son chemin croise les plus grands chefs et les orchestres les plus renommés. Le compositeur K. Penderecki l’invite régulièrement à interpréter son concerto Résurrection, œuvre poignante en hommage aux victimes du 11 septembre. Elle est fréquemment sollicitée comme membre de jurys des concours les plus côtés et dispense un enseignement international.
Elle reçoit les plus prestigieuses distinctions pour la promotion de la Lituanie dans le monde : la Ville de Vilnius l’honore de la médaille de Saint-Christophe, le Ministère de la Culture de Hongrie lui remet le prix Pro Cultura Hungarica. Elle préside la société lituanienne Liszt LISZtuania.

Lisztienne dans l’âme, elle consacre son dernier CD aux lieder de Franz Schubert transcrits pas le compositeur hongrois : De la valse à l’abîme (Lyrinx-2018). Sa discographie compte plus de 30 opus qui ont reçu l’accueil enthousiaste de la presse internationale. Elle est lauréate du Golden CD.
En 2017, son disque consacré au compositeur Julius Reubke, avec l’organiste Olivier Vernet, a été très remarqué (Ligia).
En 2009, elle crée le Festival International de piano de Vilnius dont elle est directrice artistique.

www.muza.fr

©D. Matvejev