Le projet européen Connecting Arts

Connecting Arts, festival d’orgues européen, est un projet soutenu par l’Union Européenne dans le cadre du programme culture 2007-2013. Le Festival International Toulouse les Orgues a rejoint Connecting Arts pour les saisons 2011 et 2012.

Connecting Arts est un festival itinérant qui circulera dans plusieurs villes européennes. Son but est de renouveler le répertoire d’orgue, de proposer un regard contemporain sur cet instrument, de stimuler la création de spectacles innovants. Pour insuffler une nouvelle dynamique à l’orgue, l’instrument s’associe à la danse, au théâtre, aux arts visuels, au cinéma, à la littérature.

4 villes européennes sont au cœur de l’aventure : Utrecht (Pays-Bas), Copenhague (Danemark), Malmö (Suède) et Toulouse. Ces villes ont en commun un patrimoine d’orgues remarquable et la volonté de le faire vivre.
Chaque partenaire de Connecting Arts s’engage à produire des créations originales mettant en scène l’orgue. Ces spectacles sont ensuite diffusés dans d’autres villes européennes.

Toulouse les Orgues est à l’origine de trois créations dont deux ont été présentées en 2011 :

  • un spectacle musical conçu à partir des lettres du compositeur Jehan Alain, écrites sur le front en 1940, interprété par Brigitte Fossey et Michel Bouvard
  • une chorégraphie verticale avec installation vidéo en direct, dansée sur le mur du musée St Raymond

D’autre part, le festival a accueilli en 2011 deux concerts-créations : Folksong (Suède) et À la pointe du Jazz (Pays Bas).

Le Festival Connecting Arts a été lancé à Utrecht (Pays-Bas), la première semaine d’octobre 2011, avec l’association Stitching Voor de Wind, dirigée par l’organiste Reitze Smits et initiatrice du projet. Après cette période, le festival se déplace à Copenhague, Helsingborg, Kristianstad et Malmö (Suède), puis à Toulouse, et dans d’autres villes d’Europe jusqu’à la fin de l’année 2012.

Site internet du projet Connecting Arts