Ariège

Présentation

Grand Orgue de l’église de Saint-Girons (Saint-Girons)

Aristide Cavaillé-Coll (1863)
Maurice Puget (années 1950)


2 claviers et 25 registres

En 1685, Robert Delaunay construisit un orgue malheureusement détruit en 1855 avec l’incendie de l’église. Après son incendie, l’église est reconstruite en 1857 et dotée d’un orgue Cavaillé-Coll en 1863.

Dans les années 1950, Maurice Puget est intervenu sur cet orgue. Il a pratiqué des encoches sur certains tuyaux de fond, entailles sur le corps des anches ; il a remplacé le salicet 4 et la quinte par un nazard et une tierce de mauvaise facture.

Le 3 juin 1977, il fut classé Monument Historique pour sa partie instrumentale.

Composition

Grand Orgue de l’église de Saint-Girons (Saint-Girons)

2 claviers et 25 registres

Grand Orgue
54 notes de Ut1 à Fa5


Montre 8
Salicional 8
Bourdon 16
Flûte harmonique 8
Prestant 4
Bourdon 8
Nazard et Tierce de Puget
Doublette 2
Plein Jeu progressif II à IV rangs (coupé au ton)
Trompette 8
Clairon 4

Récit expressif
42 notes de Ut2 à Fa5


Flûte harmonique 8
Flûte 4
Gambe 8
Voix céleste 8
Octave 2
Trompette 8
Hautbois 8
Voix humaine 8

Pédalier à l’allemande
20 notes de Ut1 à Sol2


Soubasse 16
Flûte 8
Trompette 8
Clairon 4

Pédales de combinaisons

Accouplement Réc. / G.O.
Tirasses G.O.
Pédale d’expression à cuillère
Anches 1 (basses - tutti - dessus)

Trémolo tremblant
Plein jeu en basses et dessus au grand orgue (Ut3)