Aveyron

Présentation

Grand Orgue de l’église Saint-Martin (Naucelle)

Jean Daldosso (1999)

1 clavier et 16 registres

L’orgue de Naucelle est né de la volonté du Père Michel Tassier, curé de la paroisse. Contrairement à la pratique habituelle pour la construction d’orgues neufs, il a fait le choix de laisser une totale liberté de conception au facteur d’orgues, la seule contrainte imposée étant le style sonore de l’instrument : le Père Tassier souhaitait un orgue de style classique italien, par goût personnel, par adéquation à l’acoustique de l’édifice et pour l’enrichissement de l’éventail stylistique des instruments de la région.

Jean Daldosso a donc trouvé là des conditions idéales pour réaliser en toute confiance un instrument dans un style qu’il affectionne particulièrement. Toutefois l’orgue ne pouvait être une copie stricte des instruments italiens anciens, instruments très spécifiques d’un répertoire avec peu d’ouvertures possibles du fait de leur clavier unique ; il fallait ouvrir le répertoire au maximum et réaliser ici ce qui potentiellement existe dans les sonorités de l’orgue italien : un instrument polyphonique au caractère bien affirmé permettant d’interpréter une large partie du répertoire polyphonique européen. Pour cela la solution qui s’est vite imposée à Jean Daldosso est celle des jeux baladeurs, c’est à dire de jeux pouvant être utilisés sur l’un ou l’autre des claviers au libre choix de l’organiste ; l’instrument est donc conçu à un seul clavier dans la plus pure tradition italienne, mais grâce aux jeux baladeurs il possède deux claviers, augmentant ainsi considérablement les possibilités de registration et de répertoire. L’ajout de jeux coupés en basses et dessus avec choix de la coupure Si2 et Do3 ou bien entre Do3 et Do#3, et le convertisseur en claviers à octave courte viennent encore ajouter quelques possibilités d’ouverture du répertoire.

Le choix de l’emplacement dans l’église s’est très vite imposé ; la disposition en tribune était impossible du fait de la présence d’un ancien retable en pierre et du peu de hauteur de l’édifice, la disposition de côté dans une chapelle était acoustiquement et visuellement peu favorable et très encombrante, restait la disposition accrochée à l’un des piliers du chœur, face à la nef, disposition idéale tant du point de vue acoustique que visuel ou fonctionnel.

Texte de Jean Daldosso

Composition

Grand Orgue de l’église Saint-Martin (Naucelle)

1 clavier et 16 registres

Claviers manuels

Principale I (façade) 8 (Basses et Dessus)
Principale II (bois) 8 (Basses et Dessus)
Ottava 4 (Basses et Dessus)
Decimaquinta 2
Decimanona 1 1/3
Vigesimaseconda 1
Vigesimasesta 2/3
Vigesimanona 1/2
Voce Umana 8 (Dessus)
Voce Angelica 8 (Dessus de flûte en bois)
Flauto in ottava 4 (Flûte en 4 en bois en basses et Dessus)
Nazardo 2 2/3 (Basses et Dessus)
Ottavino 2 (Basses et Dessus)
Cornettino 1 3/5 (Basses et Dessus)
Tromba 8 (Trompette en 8 en basses et Dessus)

Pédalier

Contrabassi 16

Pédales de combinaisons

Tirasses claviers et pédalier
Accouplement pédalier / claviers
Tremblant
Rossignol

Coupure des jeux mobile au C3 ou C#3
Convertisseur claviers à octave courte

Tempérament Valotti
Diapason 440 Hz