Haute-Garonne

Présentation

Grand Orgue de l’église Saint-Pierre (Tournefeuille)

Bertrand Feuga (ca. 1857)
Eugène Puget (1891)
Relevage : Maurice Puget (1933)


2 claviers et 10 registres

L’orgue de l’église Saint-Pierre de Tournefeuille est l’œuvre d’Eugène Puget. Construit en 1891, il réutilise cependant, après modifications, le buffet de l’orgue précédant dû à la Manufacture d’orgues de Bertrand Feuga.
Puget déplacera la console sur le côté droit de l’instrument alors qu’elle se trouvait à l’arrière du buffet, et rajoutera les ouïes latérales. L’orgue est placé entièrement en boite expressive.

Il a été inauguré par le vicomte Becquié de Peyreville, organiste de Saint-Jérôme à Toulouse. Et les Puget attendirent 18 ans pour se faire payer la totalité de l’instrument !

Maurice Puget effectua un relevage de l’instrument en 1933. Un ventilateur électrique sera placé en 1970 et Bernard Raupp effectuera un relevage en 1980. En 2008, Patrice Bellet effectue divers travaux dont un dépoussiérage et une révision de l’harmonie des jeux d’anches et un accord général.

Composition

Grand Orgue de l’église Saint-Pierre (Tournefeuille)

2 claviers et 10 registres

Grand Orgue
56 notes


Principal 8’
Bourdon * 8’
Salicional * 8’
Prestant ** 4’
Trompette * 8’

Récit
56 notes


Flûte harmonique * 8’
Gambe * 8’
Voix céleste 8’
Trompette * 8’
Voix humaine 8’

Pédalier
27 notes


Pas de jeu propre

Pédales de combinaisons

Tirasse G.O.
Tirasse Réc.
Anches G.O.
Anches Réc.
Expression (générale)
Réc. / G.O.
Trémolo Réc.

* Jeux parlants au G.O. et au Réc.
Bourdon G.O. = Flûte harmonique Réc.
Il s’agit en fait d’un Bourdon harmonique 8’
Salicional G.O. = Gambe Réc.
Trompette G.O. = Trompette Réc.

** Il s’agit en fait d’une Flûte octaviante 4’

Mécanique à balanciers
Console en fenêtre sur la côté droit en regardant l’orgue
La console possède un tirant muet nommé Pédale Octave basse