Pyrénées-Orientales

Présentation

Orgue de l’église Saint-Julien et Sainte-Baselisse

J.P. Cavaillé (1765)
Les frères Grinda (1820)
Reconstruit par H. Thébault (1864)
Relevé par C. Hermelin (1931)
Restauré par G. Grenzing (1977)

3 claviers et 31 jeux


Très beau témoin de la facture française. Le buffet, en bois sculpté, de style Louis XV, date de 1760. Il possède deux corps (positif de dos) ; pour chacun, trois tourelles et deux plates-faces.
L’instrument a 3 claviers, sans premier ut dièse (Grand-Orgue et Positif de 50 notes ; Echo commençant à l’ut 3, avec cornet et cromorne), et pédalier de 30 notes (initialement, 14 notes). Il est commandé vers 1754 au clerc Joseph Cavaillé, de l’ordre de Saint-Dominique à Toulouse, lequel engage son neveu, alors âgé de 11 ans, Jean-Pierre Cavaillé (qui aura, dans la facture d’orgue, un fils, Dominique, et deux petits-fils, Vincent et Aristide).
L’instrument est de type classique français, mais son excellente lisibilité polyphonique le rend apte à la littérature allemande.



©xxxxxxxxxx

Composition

Orgue de l’église Saint-Julien et Sainte-Baselisse

3 claviers et 31 jeux

Grand Orgue
50 notes

Bourdon 16
Montre 8
Bourdon 8
Flûte 8
Trompette 8
Voix humaine 8
Grand Cornet V
Fourniture IV
Clairon 4
Prestant 4
Cymbale III
Nazard 2. 2/3
Doublette 2
Quarte de nazard 2
Tierce 1. 3/5


Positif
50 notes

Bourdon 8
Cromorne 8
Prestant 4
Plein Jeu III
Nazard 2. 2/3
Doublette 2
Tierce 1. 3/5
Larigot 1. 1/3


Récit
32 notes

Hautbois 8
Cornet V


Pédalier
26 notes

Flûte 16
Trompette 8
Flûte 8
Clairon 4
Tirasse
Tremblant doux