Ateliers d’éveil musical autour de l’orgue
Culture et santé

Depuis 2002, Toulouse les Orgues conduit des ateliers d’éveil musical autour de l’orgue auprès d’enfants inscrits en établissements spécialisés (l’Hôpital Saint-Joseph de la Grave à Toulouse et de l’Institut des Jeunes aveugles de Toulouse). En 2010, elle initie "Les Colporteurs", un projet ambitieux auprès du Gérontopôle de Toulouse. `

A- Les ateliers d’éveil musical pour les enfants de l’Hôpital Saint-Joseph de la Grave à Toulouse et de l’Institut des Jeunes aveugles de Toulouse.

Les séances sont l’occasion d’un apprentissage du travail en commun autour de l’instrument. L’intérêt de l’atelier n’est pas la qualité musicale obtenue : il n’y a pas d’enjeu ni de niveau à atteindre. Il s’agit plus d’un travail expérimental avec les enfants, dont l’objectif est de développer une tentative d’expression musicale personnelle.
Baptiste Genniaux, qui mène ces séances une fois par semaine ou tous les quinze jours, n’intervient pas comme musico thérapeute : les ateliers sont des moments de découverte, d’expression, de création et surtout de plaisir.

B - « Les Colporteurs » : de l’orgue à l’Hôpital Garonne

En 2010, le projet Les Colporteurs porté par Toulouse les Orgues et le service culturel du Gérontopôle, prend forme au sein des services gériatrie et gérontologie du CHU de Toulouse.

Les Colporteurs ? C’est un spectacle, un orgue, son organiste et un conteur qui déambulent au chevet des malades…Baptiste Genniaux et Vincent Dubus distillent musique, poésies, messages personnels auprès des patients, des soignants et des familles…


C - L’orgue au cœur de la prévention de la dépendance des personnes âgées fragiles

Le projet culturel du gérontopôle a pour vocation de devenir un laboratoire de projets artistiques pilotes qui puissent se décliner sur les structures gériatriques de la région Midi-Pyrénées.
L’année 2012 a marqué l’ouverture de l’hôpital de jour des fragilités des seniors dans lequel un volet culturel a été intégré à la prévention. Son programme est ambitieux et expérimental.
À ce jour, deux activités artistiques, la musique et la danse, sont proposées.
Chaque activité se décline en deux axes : la pratique, avec la mise en place d’ateliers hebdomadaires, et la représentation, avec l’accès aux spectacles du partenaire culturel.
Toulouse les Orgues représente le volet musical et c’est dans ce cadre que l’intervenant Baptiste Genniaux mène chaque semaine un atelier d’une heure à l’église du Gesu.
Il ne s’agit pas d’apprendre à jouer de l’orgue. On y découvre quelques notions musicales simples que l’on partage à deux sur les petits orgues. Ce sont des ateliers de sensibilisation à la musique et à l’instrument, des ateliers sur l’écoute de soi, des autres.
Ce sont des temps « privilégiés et hors du temps » où l’on oublie sa fragilité, son handicap, ses difficultés à se déplacer…

Visionner un reportage de ces interventions

En savoir plus : http://www.chu-toulouse.fr/-qu-est-ce-que-l-hopital-de-jour-d-

Pour mener à bien ces ateliers, Toulouse les Orgues a fait construire 9 orgues miniatures. Ces instruments sont démontables, transportables et comportent certaines caractéristiques de l’orgue.


Contact :
Agathe Rivemale
agathe.rivemale@toulouse-les-orgues.org
05 61 33 76 80